Pourquoi vous devez briller de votre propre lumière ?

En tant qu’humaines, nous sommes différentes. Prenez votre voisine, votre mère, une inconnue dans la rue et vous trouverez autant de différences que de similitudes. C’est un fait que nous connaissons toutes et pourtant, nous allons plus souvent regarder notre propre différence, par rapport à celles des autres. « Je ne suis pas comme elles. Pourquoi je me sens si différente ? » Avoir le sentiment d’être à part, d’être comme une étrangère, c’est encore quelque chose de très commun. Nous avons toutes notre propre vision de la vie, nous avons toutes des écrans différents (imagination, perception, pensées) et nous avons toutes des réactions qui diffèrent selon les situations, nos expériences et notre propre personnalité.

Toujours est-il que lorsque nous ressentons ces différences au plus profond de notre être, nous pouvons ne pas nous sentir à notre place, mais pire, choisir d’ignorer ce qui fait de nous des êtres uniques, pour ressembler à celles qui nous entourent. Pour ne plus se sentir aussi différentes. Le seul et unique souci, c’est que nous aurons beau changer, cacher ou masquer par un jeu nos différences, nous les ressentirons toujours au plus profond de notre être. Et les autres se sentiront toujours aussi différentes par rapport à nous. La belle affaire ! Nous voilà toutes misérables parce que nous n’acceptons pas notre propre différence, notre propre unicité et notre propre personnalité.

Comme beaucoup d’entre vous, je ressens cette différence en moi. Et quand je joue ma victime (oui, ça m’arrive), je peux facilement me dire à l’intérieur « Oui, mais vous ne comprenez pas. C’est différent pour moi. » Que nous ressentions cette différence, que cela nous pèse n’est pas non plus une excuse pour s’enfoncer un peu plus et fermer la fenêtre du monde qui pourrait peut-être nous offrir une solution. Oui, chaque situation est différente, chaque mal-être l’est aussi, mais quelque part, si vous ouvrez bien les yeux, vous trouverez des Possibles.

Avant de vous expliquer ce que sont ces Possibles et pourquoi, si voulez bien acceptez le mien, vous pourrez peut-être vous ouvrir à votre propre unicité, je vais vous parler un peu de moi et de mon expérience.

Je suis écrivaine. C’est déjà assez dur d’oser porter ce titre quand on n’a fait qu’un roman auto-édité (et qui date de quelques années déjà). Nous connaissons toutes les bonnes astuces pour nous sentir illégitimes d’être telles que nous sommes. Et ce mot, écrivaine, me parle autant que celui de sorcière (dont je vous reparlerai prochainement sur ce site). Toujours est-il qu’en écrivant des histoires, nous sommes supposés être ouverts à l’originalité, ne pas se fermer aux standards pour faire vivre notre propre roman. Mais c’est plus facile à dire qu’à faire.

Lorsqu’on écrit, on est toujours confronté à ce lecteur imaginaire lointain (lointain puisqu’il n’a pas encore lu notre livre, donc ce n’est encore une fois qu’une perception…). Ce lecteur est pénible, il trouve toujours à redire sur ce que l’on écrit, sur notre façon d’oser faire différemment ou même sur pourquoi nous pourrions aimer telle histoire ou tel personnage. Soit! il est pénible et n’est rien autre que le prolongement de notre mental. Ce n’est que le reflet de nos peurs. Quand on comprend cela, on essaie tant bien que mal de ne pas lui accorder d’importance, de le dépasser pour pouvoir réellement faire porter notre voix. Mais jusqu’à aujourd’hui, il me manquait un joli élément en plus pour changer de perspective.

Pour nous redonner confiance, les auteurs en général nous donnent quelques motivations pour être nous-mêmes. Parce qu’il vaut mieux écrire un livre que l’on aime et ne pas être lu, plutôt qu’écrire un livre que l’on hait et être lu. Cette vérité est également celle de notre propre vie. Mieux vaut être la personne que l’on souhaite, plutôt que de vivre sous un masque qui nous déplait. Mais même cette phrase ne vous parle pas assez pour faire un déclic. Je le sais, parce que tout comme vous, je l’ai entendu de nombreuses fois pour essayer de me reconnecter à mon véritable MOI.

Alors, pourquoi ? Pourquoi ne nous donnons-nous pas l’autorisation d’être telles que nous sommes, d’embrasser nos différences et de ne plus en avoir honte ?

Parce qu’au fond, celle que je suis,
que peut-elle apporter au monde ?

Telles que nous sommes, nous avons peur d’être rejetées. Parce que si nous dévoilons notre plus beau sourire et qu’il ne fait sourire personne, la chute serait terrible. Nous avons peur d’être rejetées, d’être déclarées comme inutiles au monde et aux personnes qui nous entourent.

En réponse à cela, en réponse à cette part de nous qui est vulnérable et qui n’ose pas sortir le bout de son nez, je vais vous parler des Possibles, mais seulement si vous êtes assez courageuses pour ouvrir votre cœur et faire un pas vers votre propre lumière.

Qu’est-ce que les Possibles ? Ma jolie découverte du jour, une idée qui m’apparait si clairement et qui pourtant est si grande qu’elle n’a pas encore eu le temps de faire le tour de mon cœur et de ma tête. Les Possibles sont un secret qui ne doit plus rester caché, parce qu’ils pourraient aider bien plus de personnes à s’ouvrir. Alors, laissez-moi vous raconter ce secret.

Quand vous n’osez pas être en pleine lumière, lorsque vous vous cachez ou que vous altérez votre vérité intérieure pour couvrir votre différence, vous privez le monde et les personnes qui vous entourent de vos Possibles. En vous cachant, vous les privez de trouver en eux-mêmes un nouveau sentiment, une solution, un élan de courage ou d’empathie. Vous les privez de se découvrir eux-mêmes.

Lorsque vous êtes dans votre maison, volets fermés, les étoiles ne s’empêchent pas de briller parce que leur lumière n’apporte à personne. Elles continuent de briller parce que c’est leur raison d’être, c’est leur nature profonde. Un oiseau chante sur une branche parce que sa voix le porte, parce qu’il en a envie, même s’il n’a pas d’auditoire. En vous empêchant d’être vous-mêmes, vous vous privez de votre voix qui est à la fois votre nature, mais vous privez un autre de découvre l’un de vos Possible. Parce que si quelqu’un ouvre ses volets et découvre les étoiles, il peut trouver l’espoir après des jours de brouillard. Et si quelqu’un se promène en forêt et entend le chant d’un oiseau, il peut voir à nouveau la beauté du monde.

Les Possibles, c’est ce qui émane de vous, de moi, de nous toutes. En cachant notre propre lumière, nous n’aidons personne. Et si nous sommes assez courageuses pour être nous-mêmes à 100%, même si personne ne nous écoute sur l’instant, alors je peux vous assurer, sans l’ombre d’un doute, que vous ouvrirez la voie des possibles même sans vous en rendre compte. En étant vous-mêmes, vous inspirez les gens sur votre passage. Ce ne sera peut-être pas ceux auxquels vous pensiez, ce ne sera peut-être pas au moment attendu, mais ce sera là, quelque part. Un échange transmis par votre propre lumière vers une autre personne.

En étant vous-mêmes, vous étendez les possibilités du monde. En utilisant votre créativité, en canalisant vos idées pour les amener dans le monde, vous offrez la chance d’avoir de nouvelles possibilités. Et si cela n’est pas quelque chose d’excitant, qu’est-ce qui l’est vraiment ?

Nous sommes là pour étendre, pour ouvrir la voie, pour proposer de nouveaux modèles de pensées, de nouvelles façons d’être. En commençant par nous-mêmes, maintenant, nous offrons au monde le meilleur. Puisque telles que nous sommes, nous sommes exactement ce dont le monde a besoin. Puisque quelque part, nous avons choisi de venir sous cette forme, dans cette vie et que si tout le monde brillait de sa propre lumière, alors tout le monde aurait une place.

Ne prive pas le monde de ta lumière à présent, car qui sait le nombre de Possibles que tu pourras offrir ?

Je connais la réponse : plus que tu ne peux l’imaginer.

Caroline

 


Photo : Aarón Blanco Tejedor sur Unsplash